AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Mar 3 Mar - 22:07

ANIMATION UNE
scandale dans la gazette du sorcier


Les cloches de l’université ne vont pas tarder à sonner l’heure tant attendue par l’ensemble des étudiants de Spinks, celle fixée par le directeur Malefoy comme celle qu’il a choisi pour mettre au clair ce qu’avancent les pages de la Gazette du Sorcier. Déjà, elles frétillent, commencent à s’agiter, laissent échapper quelques légers tintements ; bien vite couverts par l’afflue des étudiants qui commencent à arriver en masse pour l’occasion. Dans le réfectoire, toutes les tables ont été déplacées pour être glissées contre les murs et dégager de la place. Les bancs ont été mis en ligne, face à l’estrade où un pupitre se dresse fièrement, attendant les notes de l’actuel directeur, qui ne devrait pas tarder à arriver. Dans l’âtre de la cheminée, un feu allumé par quelques elfes de maison, crépite fièrement comme à son habitude, parvenant étrangement à chauffer l’ensemble de la pièce pourtant immense. Les étudiants de l’université entrent par petits groupes ou bien seuls, dans un brouhaha constant. Bien vite, le silence habitant les lieux au départ, se trouve volatilisé, remplacé par les chuchotements des uns et les cris des autres. Les rumeurs continuent d’aller bon train et certains élèves n’hésitent pas à se lancer des regards méfiants, cherchant à savoir qui peut bien pratiquer la magie noire dans l’enceinte de Spinks. Les derniers étudiants arrivent, pénètrent par les portes du réfectoire, que tiennent ouvertes des statues spécialement animées pour l’occasion. « Dépêchez-vous, il est presque dix-neuf heures. » les presse un surveillant alors que les statues acquiescent, faisant s’entrechoquer leurs roches sans y prendre garde. « Monsieur Malefoy ne devrait plus tarder. » ajoute-t-il d’une voix anxieuse alors que les étudiants continuent d’entrer sans se presser, ne faisant presque pas attention au sinistre vieillard, avant de rejoindre les dernières places sur les bancs disposés à leur attention.



EXPLICATIONS : Dans un premier temps, vous veillerez à décrire l'entrée de votre personnage dans le réfectoire et ses sentiments et pensées face à ce qu'ils attendent du discours du directeur. Veillez à privilégier des réponses courtes afin que le topic commun soit assez fluide et puisse avancer rapidement. Vous pouvez dès à présent commencer à placer vos défis rps, mais gardez toutefois à l'idée que l'agitation ne peut pas être à son maximum, étant donné que le discours du directeur n'a pas encore été prononcé.
Et surtout, amusez-vous.  :wi:



_________________
 
compte fondateur.
merci de contacter un administrateur si vous avez une question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-progeny.forumgratuit.be
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Mer 4 Mar - 0:42

Lorcan ne peut cesser de penser au sentiment de malaise qu’il a ressenti en découvrant les noms des personnes interviewées dans l’article de la Gazette du Sorcier. Des noms qu’il ne connaît que trop bien, car il s’agit de ceux des amis de ses parents. Et d’un ancien professeur qu’il a eu lorsqu’il parcourait encore les couloirs de Poudlard. Mais ce n’est pas là que se trouvait le plus gros du choc. L’horreur est arrivée alors qu’il découvrait les dernières lignes de l’article. Un club portant autour de la magie noire, dans l’enceinte de Spinks ? Il avait des soupçons, mais voir les caractères imprimés, n’a fait que rendre la chose plus réelle encore. Depuis, il se trouve incapable de se sortir de la tête ce qu’il a lu et ne peut s’empêcher de se montrer méfiant, voir agressif lorsque ses soupçons sont bien trop importants envers une personne. C’est ainsi avec une impatience à peine dissimulée, que le jeune homme attendait que le directeur Malefoy prenne la parole. Et ce, quand bien même il n’est pas sûr d’accorder du crédit à ce que celui-ci pourra bien dire. Il descend d’une famille de mangemorts après tout et il s’agit là d’un prétexte suffisant pour se montrer méfiant. Alors qu’il passe les portes du réfectoire, c’est avec un regard froid qu’il dévisage les personnes déjà présentes. L’ensemble de l’université étant conviée au discours, cela laisse entendre que les imbéciles perpétrant de tels agissements, se trouvent être dans la même pièce que lui. Il laisse échapper un soupir alors qu’il rejoint l’un des bancs, disposés à l’attention des élèves, juste en face de l’estrade. « Je me demande ce qu’il va bien pouvoir dire. Son silence a été plutôt suspect, jusqu’à présent. » confit-il à son voisin direct, sans même prendre la peine de se tourner pour percevoir son visage. Mais c’est plus fort que lui, lorsqu’il est énervé, Lorcan ne réfléchit pas vraiment. Et il se confie ainsi à une personne qu’il n’est même pas sûr de connaître, sans éprouver le moindre remord. Il essaye surtout de ne pas penser qu’il pourrait être assis, entouré de personnes faisant parti de ce club. Que des idiots.

_________________

    (+) I BET MY LIFE
    so many sleepless nights, where you were waiting up on me. well i'm just a slave unto the night. now remember when i told you that's the last you'll see of me, remember when i broke you down to tears. i know i took the path that you would never want for me, i gave you hell through all the years.


Dernière édition par Lorcan Scamander le Jeu 12 Mar - 9:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Mer 4 Mar - 8:43

Quand il y réfléchit bien, Tobias ne pouvait nier que dans tout ce bordel, il avait une foutue place. Quand il avait lu l'article qui faisait la une dans tous les journaux sorciers, il n'avait été qu'à moitié surpris. Surpris que tout ça sorte si tôt. Et en même temps, on ne pouvait nier le fait qu'il fallait que ça sorte. Ce n'était qu'une question de temps. Et le jeune homme avait pris le temps de lire l'article. De bout en bout. Evidemment, les grands noms de la lutte anti-voldemort de l'époque avait surgit. Qui aurait pu penser un seul instant que Granger n'allait pas l'ouvrir ? Tobias avait rit. Rit de cette prévisibilité. Et à vrai dire, il n'avait aucune idée du parti qu'il prenait. Prendrait. Sa famille d'un côté et son... son quoi d'ailleurs ? Quelques amis aux antipodes de ce qu'il avait toujours connu. Mais rien de plus. Mais le pire dans toute cette histoire, c'était sans nul doute l'éclatement de la vérité quant à la création de ce club de magie noire. Dont il faisait lui même partie. Poussant un profond soupire, Tobias rangea sa baguette dans l'une de ses poches et se dirigea vers le réfectoire, où le directeur comptait faire un discours. Une fois là-bas, Tobias jette un coup d'oeil autour de lui. Il reconnait pas mal de visages. Dont celui de Lorcan. « Merde. » Et le jeune homme s'empresse d'aller se poster à l'autre bout du réfectoire. Il n'a aucune envie de s'asseoir avec son colocataire. Surtout pas alors qu'ils sont clairement pas sur la même longueur d'onde. Pas aujourd'hui. Ni même dans un futur proche. Il n'a aucune envie de subir le regard lorcanien ou de devoir inventer un mensonge. Les places font rages et Tobias décide de s'adosser à l'un des murs, le regard tourné vers l'estrade. Les bras croisés sur sa poitrine. Que la fête commence.

_________________

Mais je voudrais pas que tu te fasses de fausses idées non plus, j'ai pas l'intention d'te d'mander en mariage. Et même si, évidemment j'peux pas t'forcer à m'fréquenter, j'peux te d'mander d'me croire, quand j'te dis tout ce que je t'ai dis ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Mer 4 Mar - 11:12

Presque l'heure.
Au fond de toi, tu jubiles. Tu es impatiente que ça débute, tu n'attends que ça. Tu tiens un exemplaire de la gazette du sorcier dans ta main droite, tenant ta fidèle baguette dans ta main gauche. La main du diable, disent certains. Tu t'en es toujours servie. Tant mieux, car tu es l'une des filles les plus diaboliques que tu connaisses. En même temps, tu n'en connais pas beaucoup puisque tu te tiens à l'écart des pimbêches et autres spécimens dans leurs genres. Tu t'es toujours mieux entendue avec les garçons, mais ces derniers doivent répondre à tes critères. Tu es exigeante, tu ne veux que le meilleur auprès de toi. À la sortie de tes parents, ils seront fiers et auront bien vus qu'Hadès n'était pas le seul enfant prodige dans cette famille. Il n'est pas le seul héritier qui en vaut la peine, et ça, tu comptes bien leur faire entendre, même si ça te prend des jours et des nuits supplémentaires de pratique. Mais à ce moment précis, tu es heureuse. On se doute qu'il y a un club de magie noire dans l'université, mais toi, tu es une privilégiée. Tu fais partie des Wandering Shadows, qui restent secrets depuis toujours. Tu es fière, en entrant dans le réfectoire. Sur ton visage se lit un merveilleux sourire éclatant de blancheur, narquois et hautain. Tu te déplaces telle une lionne en chasse parmi la foule, tu analyses et tu grognes sur les ignorants. Ceux qui se prennent pour d'autre. De loin, tu vois Tobias Carrow, et de près, tu peux admirer Lorcan Scamander. Ces deux-là sont colocataires, qu'est-ce que tu trouves ça étrange. Mêler les sangs comme ça, comment le directeur peut-il être aveugle à ce point? En souriant machiavéliquement au sang-mêlé, tu files retrouver Carrow, et ta démarche attire les regards. Tu le sais, et tu adores ça. « Alors, Carrow, tu attends les grandes nouvelles, toi aussi? » Ta voix est sensuelle, doucereuse, comme à ton habitude, et tu plantes ton regard dans le sien, en attendant qu'il se daigne de te répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Mer 4 Mar - 20:17

Depuis quelques jours, l’ambiance dans l’université avait changé. Aux détours des couloirs, chacun observait avec une attention particulière tous ceux qu’il croisait, et pour Darcy, c’était l’annonce que les choses allaient changer, et certainement pas positivement. Elle le constata d’autant plus en se rendant au réfectoire où leur directeur désirait s’adresser à eux. Pour beaucoup, c’était l’appréhension qui menait leurs pas, comme c’était le cas pour Darcy. En effet, personne n’était sans savoir que leur directeur était le fils d’un mangemort et qu’il soutenait leur cause au moment de la guerre, bien qu’à présent il affirme avoir changé et être contre ce type de violence. Pour la brune, ce n’était que des mots, elle attendait de voir les gestes parler pour lui. Et pour l’instant, elle n’avait pas l’impression que c’était au programme, sauf s’il annonçait qu’il renvoyait tous les rejetons de mangemorts, mais cela reviendrait à présenter sa propre démission par la même occasion, puisqu’il était encore plus coupable qu’eux. Darcy passa finalement les portes du réfectoire, où tout avait été aménagé pour faciliter le discours de leur directeur. C’était très important pour la jeune Ollivander, bien qu’elle doutait fortement en apprécier le contenu. Parmi les élèves déjà présents, elle chercha un visage familier, mais la foule était si compact et les mouvements si nombreux qu’elle n’arrivait pas à distinguer grand monde. Renonçant finalement, elle s’était avancée pour se glisser dans une rangée,  dans les premiers rangs. Tandis qu’elle avançait, elle avait remarqué Lorcan, et avait décidé de s’asseoir derrière lui, sans qu’il ne semble la remarquer. Elle avait peur de ce qui pourrait se passer ce jour là, et être aux côtés de quelqu’un de confiance la rassurait. Après tout, dans cette salle, n’importe qui pouvait avoir de mauvaises intentions, et avoir tous les élèves réunis dans une même salle laissait à tous ces fils de mangemorts la possibilité de s’en prendre à tous en même temps, ou au contraire de sécher la réunion pour bricoler des pièges dans l’université. Peut-être Darcy s’emballait-elle trop, mais elle avait tout lu sur les guerres sorcières, et elle savait comme Tom Jedusor avait commencé son règne. Dans le secret, sous les yeux de ses professeurs aveuglés par la confiance en ce préfet qui semblait être l’élève modèle.

_________________

That's just the way that I live
The streets are alive, through the deepest red ruin, can't tell if she's blushing, and roastin' it hue. She's finished her shift, and waits for her lift. That's just the way that she lives.
#cc6c2d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Jeu 5 Mar - 10:16

Comment passer à côté de ce fichu article ? Emily n’était pas abonnée à la Gazette du Sorcier, certes, mais cet article avait tellement fait parler qu’elle n’avait eu d’autre choix que de finir par en connaître le contenu intégral. Elle avait tout de fini par se mettre en quête d’un journal, afin de lire par elle-même l’article du journal et ne pas se fier seulement à des rumeurs de couloir, déformée selon les idéologies des uns et des autres. Et pour être honnête, elle n’avait guère été surprise de lire qu’un club de magie noire avait vu le jour à Spinks.

Elle en était certaine, Mangemorts ou pas tant qu’il y aurait de la magie, il y aurait toujours des sorciers mal intentionnés pour l’utiliser à des fins malsaines. C’était d’ailleurs là l’une des raisons pour lesquelles elle se moquait pas mal du procès des Mangemorts. Même s’ils finissaient tous, sans exception, leurs jours à Azkaban ou pire, faisaient face au baiser du détraqueur, d’autres qu’eux finiraient par faire surface. Voldemort, Grindelwald… Ils ne seraient pas les seuls à représenter une menace pour le monde des sorciers.

Toujours est-il que toute l’université avait été conviée à se réunir dans le réfectoire ce jour-là et même si Emily aurait préféré échapper à ce discours de leur Directeur et fondateur de l’université, elle avait fait route vers le réfectoire spécialement aménagé comme le reste des étudiants. A peine y pénétra-t-elle que son regard se posa sur la silhouette de son frère, adossé à un mur les bras croisés aux côté de Sansa Lestrange. Voilà un duo qu’elle comptait bien éviter, si bien qu’après avoirlevé les yeux au ciel – c’était plus fort qu’elle – elle ne prit pas la peine d’aller s’aventurer plus loin et longea le fond de la salle, trouvant une place assise au bout d’une rangée sur laquelle elle s’installa sans adresser un mot à qui que ce soit. Par les temps qui couraient, il n’était pas bon d’être enfant de Mangemorts, même quand on avait comme elle clairement renié sa famille et leurs idées radicales, si bien qu’elle préférait ne pas attirer l’attention sur elle et se fondre dans le décor jusqu’à la fin de cette passionnante réunion. Elle avait fini par devenir plutôt douée à ce jeu là.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Jeu 12 Mar - 9:45

ANIMATION UNE
scandale dans la gazette du sorcier


Dans le réfectoire, l’ambiance est de plus en plus tendue. Les regards méfiants se transforment en regards noirs et les suspicions des uns et des autres, se transforment en chuchotements. Si la salle parait étonnement de plus en plus calme, plus personne ne semble se cacher de ses véritables pensées. Même les groupes d’amis se déchirent, alors que certains s’éloignent les uns des autres le plus possible, tandis que d’autres se rapprochent, comme pour trouver le réconfort d’une présence rassurante. Jamais encore, l’université n’avait eu à faire à une telle ambiance froide, avec les élèves si distants les uns des autres. Et c’est finalement dans le silence le plus complet, que se trouve plongée le réfectoire, alors que les cloches de Spinks sonnent enfin l’heure tant attendue. Les prunelles des élèves sont aux aguets alors qu’ils cherchent tous du regard le directeur Malefoy. Après quelques longues minutes d’attente, celui-ci fini enfin par apparaître, passant la porte menant directement sur l’estrade. Il se dirige aussitôt vers le pupitre installé spécialement pour lui, afin de pouvoir débuter son discours. « Chers élèves. » commence-t-il, sa voix se faisant moins forte que d’accoutumée. « Si je vous ai conviés aujourd’hui, c’est pour une raison que vous devez tous et toutes connaître. L’article de la Gazette du Sorcier a longuement fait parler de lui dans les couloirs de Spinks et en dehors. » Il prend une pause, déglutit, alors que son regard parcourt l’ensemble des visages des élèves présents. Tous les regards sont braqués sur lui à présent. «  Le corps enseignant et moi-même, n’étions pas au courant de l’existence d’un club de magie noire dans l’enceinte de l’université. C’est pourquoi j’ai pris l’initiative de tous vous convier dans le réfectoire, afin que nous puissions trouver qui sont les coupables, parmi vous. » énonce-t-il d’une voix grave, la mine lugubre.


_________________
 
compte fondateur.
merci de contacter un administrateur si vous avez une question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://strange-progeny.forumgratuit.be
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Jeu 12 Mar - 9:51

Lorcan ne tarde pas à remarquer que son voisin de banc ne se montre pas très réceptif à ses paroles. Il n’a pas envie de parler, très bien. Aussi le jeune Scamander laisse son dos heurter le dossier du banc, croisant les bras sur son torse sans tenter d’ajouter quoi que ce soit. Après tout, cela ne sert à rien de le forcer de faire quelque chose dont il n’a pas envie. Et il est probable que celui-ci fasse partie du club de magie noire dont tout le monde parle. Quoi que… Il ne saurait le dire. Un instant, il se sent idiot de juger son voisin de banc à sa tête, se remémorant qu’il ne le connait ni d’Eve ni d’Adam et qu’il ne l’a même jamais vu auparavant. Mais ses remords cessent bien vite alors qu’il entend quelqu’un venir s’asseoir derrière lui. Se retournant pour constater l’arrivée du nouveau venu, il remarque que c’est Darcy qui est en fait venu le rejoindre – à un rang près. Lorcan lui adresse alors un sourire se voulant réconfortant, au moment même où les cloches de l’université laissent entendre leur tintement. Il s’empresse alors de se retourner, faisant alors comme les autres élèves présents dans la salle : il attend Drago Malefoy. Celui-ci ne tarde pas à arriver. Enfin, si l’on veut admettre que cinq minutes n’est pas un temps bien long. Heureusement, le directeur n’attend pas bien longtemps pour prendre la parole, une fois présent. Aussi le brun l’écoute-t-il attentivement, ne relevant même pas le silence dans lequel le reste de la salle est plongée. Chose rare dans l’université, que d’obtenir un calme pareil. Du jamais vu, même, au sein du réfectoire. « […] C’est pourquoi j’ai pris l’initiative de tous vous convier dans le réfectoire, afin que nous puissions trouver qui sont les coupables, parmi vous. » Lorcan ne peut s’empêcher de s’énerver à l’entente de cette phrase. Comme s’ils avaient besoin de convier toute l’université pour cela, alors que les coupables ne sont pas si durs à trouver ! Profitant de sa place au premier rang et sous le coup de son impulsivité, il bondit alors sur ses pieds pour prendre la parole, coupant court le discours de Drago Malefoy pour laisser entendre son opinion. « Pas besoin de vous embêter autant ! Tout le monde sait que les coupables se trouvent parmi les sangs purs ! Pas besoin d’être diplômé pour savoir que ce genre de personnes n’accepte ni les sangs mêlés ni les nés moldus. Ce sont les sangs purs qu’il faut sanctionner ! » vocifère-t-il à l’encontre du directeur ; oubliant momentanément que Darcy est une sang pure, elle aussi, et qu’il ne fait par conséquent aucun doute que tous les sangs purs sont à mettre dans le même panier.

_________________

    (+) I BET MY LIFE
    so many sleepless nights, where you were waiting up on me. well i'm just a slave unto the night. now remember when i told you that's the last you'll see of me, remember when i broke you down to tears. i know i took the path that you would never want for me, i gave you hell through all the years.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Ven 13 Mar - 8:58

Il attrape les mains de cette jolie blonde sans se poser de questions, hésite à la serrer dans ses bras, sachant pertinemment bien qu'au fond, il n'en a absolument pas envie. Mais elle semble apeurer par cette réunion imminente. Totalement paniquée. Et du haut de ses dix-huit ans et à peine cent soixante centimètres, elle fait beaucoup de pitié à Hadès, surtout depuis qu'elle a décidé de rejoindre ce club secret de magie noire, fascinée par les démons de ce chemin sombre à sens unique. Il est trop tard pour faire demi-tour, et elle l'a compris. Elle le comprend. Elle réalise. Prisonnière de son erreur à jamais. Hadès joue la comédie. La regarde comme si son malêtre lui importait, un peu. Au fond, il rêve de lui faire payer pour regretter cette délicieuse décision qu'elle a pris, quelque semaines auparavant, en faisant appel à lui pour se voir être acceptée parmi les Wandering Shadow. « Hé, ça va aller, je te promet. » Sa voix se veut rassurante, et ce mensonge l'étonne lui-même. Depuis quand arrive-t-il à jouer aux grands frères aimants, aux grandes frères paternels ? Un léger sourire moqueur, ironique, se dessine sur ses lèvres alors qu'elle s'éloigne à grands pas, refoulant ses larmes. Pris dans un rire discret et sadique, il traverse le seuil du réfectoire et, puisqu'il est en avance, il s'installe aux premiers rangs, bientôt rejoint par ce tocard de Scamander. Lysander ou Lorcan, il lui faut quelques instants pour reconnaitre lequel des deux lui tiendra compagnie pour le reste de cet étrange moment. Lorcan. Il ne lui a jamais vraiment adressé la parole. Simplement entendu certaines choses sur lui. Hadès ne prend pas la peine de répondre à sa première remarque futile. Gaspiller de la salive n'a jamais été dans ses habitudes. Alors, il se contente de sourire bêtement, alors que le directeur, monsieur Malfoy, fait son entrée dans le réfectoire, et entame les grands discours. Il ne stresse pas vraiment à l'entente de ces accusations. Ni celle de Malfoy, ni celle de Scamander. A quoi bon ? Tout le monde sait que le prince de feu, le roi des glaces, le Lestrange par excellence, sera le premier accusé. Il cherche Sansa du regard, ne parvient pas à distinguer sa silhouette rehausser par une dizaine de centimètres de talons parmi la foule. Quelle magnifique place qu'est le premier rang. Tous les regards pour lui, et d'un seul coup d’œil, il peut balayer tout l'ensemble de la place. Lorcan fait son intéressant à quelques centimètres de lui, remettant en cause l'implication des sang-purs dans cette affaire de magie noire et de club secret. Bien sûr qu'il a raison. Bien sûr qu'ils sont les premiers à accuser. Et ça lui plaît, au final, à Hadès, cette place de méchant de la société. Comme pour se confirmer qu'il est le connard qu'il ressent le besoin d'être. Le démon qu'il s'impose à lui-même. « Les sang-purs ? Vraiment tous les sang-purs ? » Demande-t-il à l'adresse de Lorcan, se souvenant de cette vieille rumeur qu'il avait ouï dire à propos des jumeaux Scamander et de cette jeune Ollivander qu'il se plaît actuellement à persécuter, à terroriser. La malice s'entend dans sa voix, se lit dans son regard, et il parle tout juste assez fort pour que Lorcan l'entende, conscient de l'impact de ses mots. Puis, il hausse le ton. « Et si tu te rasseyais et laissais notre directeur terminer ce qu'il a à dire, au lieu de partir dans des discours inutiles et inintéressants ? »

Spoiler:
 

_________________

LE DEBUT D'UN ABUS
hurler ma peur de l'abandon, ma recherche frénétique d'attention, mon besoin de reconnaissance en permanence, comme un chien des caresses, mes tentatives de m'faire passer pour un mec que j'suis pas et que je serai probablement jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Sam 14 Mar - 8:55

Au fond d’elle, Chiara ne comprenait pas grand chose. Elle avait vécu toute sa vie enfermée dans un manoir étrange, trop grand, trop vide. Avec une famille aux antipodes de ce qu’elle était au final. Chose qu’elle avait finalement compris que bien plus tard. Il y avait quelques mois. Mais oui, aujourd’hui, elle se sentait perdue la brune. Perdue dans un océan de questionnement, de situations auxquelles elle n’avait pas l’habitude. On avait toujours pris les décisions pour elle. C’est pourquoi, ce matin, quand elle avait apprit qu’un discours allait être donné par le professeur en chef, le directeur, et toutes les rumeurs qui avaient suivies, elle s’était sentie un peu out. Quel parti prendre ? Y avait-il seulement un parti à prendre ? Les rumeurs couraient bons trains, et Chiara ne parvenait pas à comprendre le vrai du faux. Poussant un profond soupire, la jeune fille avait fini par se rendre dans le réfectoire. Et comme à son habitude elle avait été dans les premiers. Assise dans un coin, sur un banc contre un mur, deux places, elle observait les gens autour d’elle. Les chuchotements. Essayant d’attraper un murmure au passage. Lorsqu’elle l’aperçu, elle ramassa son corps. Son corps qui frissonnait sans vraiment savoir pourquoi. Sansa. Elle lui foutait les trippes à l’envers. Priant pour qu’elle ne la remarque pas, Chiara tourna son regard vers la porte d’entrée. Juste à temps pour voir apparaître Hadès, main dans la main avec une blonde. Chiara fronça les sourcils, retenant à grande peine un grognement digne d’un ogre. Ne pas le regarder. Ne pas le regarder. C’est alors que Malefoy commença son discours. Chiara ouvrit grand la bouche. Comment diable un club spéciale magie noire avait bien pu ouvrir ici ? A ses mots, son corps entier se crispa. Des éclairs de lumières frappèrent son cerveau. Secouant la tête, Chiara tourna son visage vers une fille, de son année semblait-il. Emily. En tout cas, c’est ce qu’elle avait cru comprendre. « T’y crois toi ? Ce n’est pas possible… C’est pas censé être interdit ce genre de pratique ? » Chiara se doutait qu’elle donnait l’impression d’être naïve. Vraiment trop naïve la petite.

_________________
SAY SOMETHING, I'M GIVING UP ON YOU. I'LL BE THE ONE, IF YOU WANT ME TO. ANYWHERE, I WOULD'VE FOLLOWED YOU. SAY SOMETHING, I'M GIVING UP ON YOU. AND I AM FEELING SO SMALL. IT WAS OVER MY HEAD I KNOW NOTHING AT ALL. AND I WILL STUMBLE AND FALL. I'M STILL LEARNING TO LOVE JUST STARTING TO CRAWL. AND I WILL SWALLOW MY PRIDE. YOU'RE THE ONE THAT I LOVE AND I'M SAYING GOODBYE.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Sam 14 Mar - 12:26

Emily se demandait ce qu’elle fichait là. Qu’allait bien pouvoir leur dire Malefoy qu’elle ne savait pas déjà ? Oui, il y avait bien un club de magie noire ? C’était évident. Ça c’était fait sous son nez sans qu’il n’en voit rien ? Ça aussi tout le monde avait remarqué. Qu’il ferait ce qu’il fallait pour que cela cesse ? C’était beau de rêver ! Non, franchement, elle aurait mieux fait de passer son tour et de laisser sa place à d’autres. Elle en était à sérieusement considérer l’éventualité de s’éclipser discrètement lorsque Malefoy entra finalement dans le réfectoire pour aller s’installer face à l’assemblée des élèves de son université. Emily resta donc assise bien sagement sur le banc qu’elle partageait avec une autre fille de première année et écouta, sans grande surprise, le discours du directeur de Spinks, ainsi que les réactions qui s’en suivirent.

Lorcan, le colocataire de Tobias, fut le premier à réagir aux mots de Malefoy et se leva pour débiter une dose d’âneries plus grosses que lui, et encore une fois sans grande surprise, ce fut à un sang pur de rétorquer. D’un sens, Hadès n’avait pas vraiment tort, pour sortir des conneries pareilles, il aurait mieux fait de s’abstenir. Elle le lui aurait bien fait remarquer, mais la fille qui était assise à côté d’elle lui adressa alors la parole, d’une manière naïvement optimiste. « T’y crois, toi ? Ce n’est pas possible… C’est pas censé être interdit ce genre de pratique ? » dit-elle. Emily quitta l’avant de la salle du regard et le porta donc sur sa voisine. Il était pour elle étrange qu’on puisse voir les choses tant en décalage avec la réalité, mais tout le monde n’était pas aussi fataliste qu’elle pouvait l’être.

« Tant qu’il y aura des sorciers, il y aura de la magie noire. Interdit ou pas, ils s’en moquent. L’interdit, c’est amusant, non ? » répondit-elle sans prendre la peine de dissimuler le sarcasme dans sa voix. Elle avait beau se nommer Carrow, jamais ce monde de ténèbres ne l’avait attirée. Elle l’avait fuit, quitte à se retrouver seule, quitte à se mettre à dos sa famille, et les paroles de Lorcan résonnaient dans ses oreilles, et elle d’ordinaire peu encline à se manifester sur ce genre de sujet ne pu s’empêcher de lancer avec toute l’amabilité dont elle pouvait être capable « Ouais, tous les sangs purs sont des Mangemorts en puissance, c’est bien connu. Et les sangs mêlés et les nés-moldus sont toujours les victimes, bien sûr. On va aller loin en agissant comme ça. Réfléchis avant de parler la prochaine fois. » Comme si le monde pouvait être aussi simple. « Dois-je te rappeler que Voldemort était un sang-mêlé ? » railla-t-elle. Pas qu’elle reproche quoi que ce soit aux sangs mêlés plus qu’aux autres, toutes ces histoires de sang lui passaient au-dessus de la tête. Mais elle jugeait toutefois qu’il pourrait être pas mal de faire redescendre certains de leur nuage et de leur rappeler que le sang pur n’était pas plus une tare que le sang moldu. Elle aurait pu rappeler à Lorcan que vu ce qu’elle savait de son palmarès amoureux, il avait quelque peu l’air d’un hypocrite, mais elle décida de s’abstenir. Ses histoires d’amour ne la regardaient en rien et il se rendrait certainement compte de sa connerie tout seul, à moins que Darcy ne vienne elle-même lui sonner les cloches.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   Ven 20 Mar - 12:59

Skye avait beau sembler plus absorbée par le Quidditch qu’autre chose, elle n’en était pas moins attentive à ce qui l’entourait et l’article de la Gazette du Sorcier ne lui avait pas échappé, ni même l’accusation du journal concernant l’existence d’un club de magie noire dans l’enceinte de Spinks. Bien entendu, cela avait fait beaucoup de bruit au sein de l’université mais contrairement à beaucoup, Skye n’était pas plus perturbée que cela par cette découverte. Peut-être était-ce dû au fait qu’elle avait étudié à Durmstrang, où l’art de la magie noire était enseigné, contrairement à l’école britannique qui la prohibait fermement.

Peut-être était-ce aussi parce qu'elle était trop jeune pour avoir connu tout cela, et trop isolée dans sa Bulgarie natale pour en avoir vu les conséquences de la Guerre de ses propres yeux. Mais si elle condamnait avec véhémence les actes des Mangemorts, qu’elle considérait impardonnables, pour elle tant qu’ils ne blessaient personne, les membres de ce club n’étaient qu’une bande de jeunes expérimentant avec la sorcellerie et quoi qu’on en dise, la magie noire demeurait une part importante de ce domaine qu’ils étudiaient tous d’une manière ou d’une autre. S’ils commençaient à blesser d’autres élèves là, il se pourrait qu’elle s’y intéresse mais pour le moment elle n’avait rien entendu de tel.

En d’autres termes, Skye ne se sentait donc pas particulièrement concernée par la réunion convoquée par le directeur de l’académie si bien qu’elle arrive… En retard. Ça n’était pas une habitude chez elle mais elle avait été si absorbée par son entrainement sur le terrain de Quidditch qu’elle n’avait réagi que trop tard. Lorsque la cloche sonna pour annoncer l’arrivée de Mr. Malefoy, elle était en chemin vers le réfectoire et pressa le pas, et c’est donc les cheveux trempés des suites de la douche express qu’elle venait de prendre que Skye se glissa dans le réfectoire. Elle avait tout juste eu le temps de se glisser dans un coin de la salle, adossée au mur, quand le fondateur de Spinks pénétra dans le lieu de rendez-vous pour prendre place face à la masse d’élèves silencieux.

Skye écouta les paroles de Malefoy en silence, et ne réagit pas plus quand il eut fini de parler, lançant une vraie chasse aux sorcières digne de Salem au sein de l’université. Voilà qui allait arranger l’ambiance, n’est-ce pas ? Le premier réagir fut Lorcan, qui s’emporta immédiatement contre les sang-pur et fut arrêté par l’un d’entre eux, l’aîné des Lestrange et frère de sa colocataire, que Skye avait repérée non loin de là où elle se trouvait. Elle ne s’en mêla pas, pouvant comprendre le point de vue de Lorcan même si bon, il exagérait un peu en mettant tous les sang-purs dans la fosse aux lions. Les Lestrange, certes… Mais son père était un sang pur, et jamais il n’avait eu quoi que ce soit à voir avec les Mangemorts si ce n’est durant le Tournoi des Trois Sorciers, durant lequel il avait été soumis au sortilège de l’Imperium… Et si nombre de Mangemorts étaient des sang-purs (ou se revendiquaient comme tels) elle était certaine que dans l’assistance se trouvaient également des sang-purs qui n’approuvaient en rien les agissements de Voldemort – lui-même sang-mêlé comme le rappela une première année.

« Je le savais que j’aurais mieux fait de ne pas venir… » marmonna Skye à l’attention de personne en particulier. Elle sentait d’avance que cette petite réunion au sommet allait mal tourner et elle se connaissait : si pour le moment elle préférait se contenter de rester dans son coin plutôt que de se lancer dans des débats inutiles et dans lesquels son point de vue ne ferait certainement pas la majorité, elle finirait par s’en mêler. Ça serait plus fort qu’elle, il fallait toujours qu’elle finisse par l’ouvrir…

_________________
- Skye Krum || Seeker -

Cutting out a different path, Lead by your beating heart

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: (topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier   

Revenir en haut Aller en bas
 

(topic commun 1). ⌲ scandale dans la gazette du sorcier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Postes de la Gazette du Sorcier
» La Gazette du Sorcier - Janvier 98
» Commentaires pour la Gazette du Sorcier
» La Gazette du Sorcier
» La Gazette du Sorcier - Septembre 97

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: le rez-de-chaussée :: le réfectoire-