AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 you can't choose what stays and what fades away —scamander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 7:48

Lysander Selim Scamander
you can't always get what you want
Croyez-moi, Lysander n'a pas choisi le cursus politique par hasard. Les évènements passés (et les futurs procès) lui tiennent énormément à coeur. Il sait que sa mère s'est longtemps battue auprès d'Harry Potter et ses amis pour que justice soit faite, et il est prêt à reprendre le flambeau, à sa manière. Lorcan et Lysander sont au moins d'accord sur un point, même s'ils en parlent jamais : l'idée même qu'un procès puisse être envisagé est révoltante. Cette affaire aurait du être close il y a bien des années, tout cela ne fera qu'alimentait la haine qui demeure encore chez quelques familles. Lysander espère bien que lorsqu'il travaillera au ministère ce genre d'erreur n'arrivera plus.
nom et prénom(s) complets : lysander selim scamander ⌲ âge : vingt-deux ans ⌲ lieu et date de naissance : le deux mars deux mille quatre, sainte mangouste ⌲ origine(s) : anglaises ⌲ cursus d'études et année : cursus politique, quatrième année ⌲ club dont-il fait partie : club de duel ⌲ nature du sang : sang-mêlé ⌲ statut civil : célibataire ⌲ baguette : bois d’aulne, 28 cm et ventricule de dragon ⌲ patronus : un élan, le symbole de l'endurance ⌲ ancienne école : poudlard, gryffondor ⌲ groupe : j'irais bien leur donner une corde ⌲ crédit(s) : tumblr
il a depuis peu une relation plus que conflictuelle avec son frère jumeau, à qui a refuse d'adresser la parole en dehors de quelques politesses (et encore) ⌲ il a toujours été fasciné par les étoiles, il connait par cœur toutes les constellations et travaille à apprendre les étoiles qui les constitue ⌲ il lit énormément en dehors des cours ⌲ il met d'ailleurs des lunettes pour ce faire ⌲ il n'a pas voulu rejoindre le club de lecture et l'équipe de quidditch parce que son frère y était ⌲ il a souvent travaillé pour se démarquer de son frère, pour exprimer sa propre personnalité et surtout éviter de rentrer en compétition avec lui ⌲ il a rejoint le club de duel cette année et après s'être fait quelque peu laminé les premiers mois, il est parvenu à se hisser au rang de chef, s'y consacrant corps et âme ⌲ darcy a été sa première et seule vraie relation amoureuse, il n'a pas encore tourné la page ⌲ il s'est trompé d’orientation et a beaucoup de mal a l'accepter, il aurait rêvé étudier la divination et l'alchimie ⌲ il est perspicace, futé, maladroit, tête en l'air, sensible, il s'emporte facilement, protecteur, attentionné, il pardonne difficilement, très rancunier, charismatique, attentif aux autres, a beaucoup de mal à prendre sur lui.

pseudo/prénom : oblivion/maïlys⌲ où as-tu découvert le forum ? bazzart ⌲ personnage inventé ou scénario : scénario ⌲ un petit mot sur le forum ? gros gros coup de coeur  grosyeux j'ai vraiment hâte de commencer à rp, vous avez tous l'air géniaux ! ⌲ avatar : julian(bbamor)morris ⌲


Dernière édition par Lysander Scamander le Mar 3 Fév - 13:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 7:48

no light, no light, in your bright blue eyes
I never knew daylight could be so violent




Lorcan et Lysander étaient allongés tête-bêche dans le jardin des Scamander. C’était un endroit sacré, chez les Scamander, le jardin. C’était le lieu où la nature reprenait ses droits, le lieu de toutes les trouvailles toutes aussi rigolotes que merveilleuses. Il était tard dans la nuit, le ciel était exempté de tout nuage et les étoiles étaient particulièrement lumineuses. Lysander avait un jeu quand il était seul, depuis qu’il était en âge d’utiliser un crayon. Il prenait un petit carnet et s’amusait à dessiner le plus d’étoiles possibles. Espérant un jour avoir une carte complète qu’il puisse consulter de temps en temps, la journée. Mais chaque nuit, quand il commençait à avoir sommeil, il laissait son travail de côté et espérait pouvoir le reprendre la nuit suivante. Mais à chaque fois, indéniablement, il n’arrivait pas à retrouver où il s’était arrêté. Et Lysander recommençait donc chaque nuit.
Pour essayer d’un jour de capturer les étoiles dans leur infinité.

Puis, son grand père lui parla des constellations. Depuis, il avait été beaucoup plus facile de se repérer dans le ciel. Et dès lors, il n’avait plus eu qu’une obsession : toutes les connaitre, elles et les étoiles qui les constituent.

« Celle en W, tu dis ? » Lysander répondit du tac au tac. « Cassiopée » Lorcan était quelque peu impressionné, cela ne se voyait heureusement pas dans l’obscurité. « Et celle-là, avec l’étoile brillante ? » Lysander émit un petit rire. « La petite ourse. Je n’arrive pas à croire que tu ne la connaisses pas ! » Lorcan gratifia son frère d’un petit coup de pied. « Outch. Ca fait mal tu sais ! » Lysander lui redonna un coup de la même force. « Aie ! » Lorcan se défendit derechef et ils continuèrent à se battre pendant quelques minutes, mêlant coups de poings et coups de pieds jusqu’à épuisement, se roulant dans l’herbe, se salissant les vêtements de boue, se décorant le corps de bleus et de griffures. Heureusement que leur mère n’était pas du genre à les réprimander pour leurs bêtises… Lorcan asséna un dernier coup dans le torse de Lysander avant que tous deux ne capitulent définitivement. Bras dessus bras dessous, ils restèrent quelques minutes à observer les astres, avec leurs seules respirations essoufflées perceptibles sous cet immense ciel silencieux.

Lysander reprit au bout d’un moment : « Tu connais l’histoire de Castor et Pollux ? » Lorcan fit non de la tête -ce que Lysander ne vit pas, néanmoins il continua quand même : « Castor et Pollux c’est des frères jumeaux, dans a mythologie grecque. Ils restèrent côte à côte tout au long de leur vie et de leurs aventures, et ils ont fait plein de bêtises. Un jour, ils ont même kidnappé des filles qui étaient déjà fiancées, ces gros malades !  Castor mourut de la main d’un des fiancés d’une des filles, Idas. Pollux, inconsolable, demanda à Zeus, son papa, soit de le tuer pour qu’il puisse suivre Castor, soit de faire Castor immortel. Zeus accepta de ne pas les séparer en les faisant vivre tous les deux un jour dans les Enfers, morts, le jour suivant parmi les dieux, sur le mont Olympe. Ils furent ensuite transformés en constellations… » Lysander indiqua du bout du doigt une constellation en forme de U et allia le geste à la parole :  « La constellation des Gémeaux. Où ils demeurent ensemble pour l’éternité. » Lysander sentit son frère remuer à ses côtés.  « J’aime bien cette histoire » Déclara Lorcan avec un grognement satisfait.

*
* *

Lysander alla rejoindre, un peu perplexe le banc des gryffondors tandis que son frère était plaisantait déjà avec ses nouveaux amis serdaigles. C’était plutôt étrange, comme répartition, tout le monde aurait pensé que les maisons auraient été inversées, l’audace de Lorcan dépassant de loin celle de Lysander, connu pour être plus réfléchi et posé que son frère jumeau. Mais ce qui inquiétait le plus le nouveau gryffondor était la séparation que leur appartenance à leurs maisons respectives impliquait. Leur relation était fusionnelle depuis l’enfance, bien qu’ayant des différences de caractère Lysander n’avait jamais imaginé qu’il puisse être dans une maison différente que celle de son frère. Alors qu’il prenait place auprès des autres gryffondors de première année il commençait à réaliser que c’était bien la première fois qu’il devait s’assoir à côté de quelqu’un d’autre que son jumeau. Et que ça serait loin d’être la dernière. Et que cette répartition inattendue était un tournant décisif dans leurs vies, où ils allaient sans doute évoluer différemment, pour le meilleur comme le pire. Lysander jeta un regard discret à Lorcan, qui riait près d’une jeune serdaigle aux cheveux flamboyants. L’estomac noué, il ne put avaler quoique ce soit, ce soir-là, et encore moins fermer l’œil de la nuit. Il se disait parfois qu’il pensait trop. S’il pouvait sembler bon vivant auprès de beaucoup de gens, il réfléchissait pourtant énormément avant d’agir et c’était l’un de ses plus grands défauts. Il n’avait de cesse à penser aux conséquences de chaque acte, à la manière dont les gens le percevaient. Il aurait volontiers été légilimens s’il avait eu le temps de se consacrer à cette pratique. Ou aurait donné beaucoup pour savoir lire dans une boule de cristal. C’était peut-être pour cela qu’il accordait autant d‘importance aux étoiles, à la divination. Il avait une fascination pour le cosmos qui ne le quittera jamais.

*
* *

You are the hole in my head
You are the space in my bed
You are the silence in between
What I thought and what I said


Lysander était assis dans une tribune et regardait son frère s’entrainer au Quidditch avec d’admiration. C’est Lorcan le beau parleur, le sportif de la famille. Lysander c’était l’intellectuel, celui promis à un bel avenir politique au magenmagot même si ses parents étaient loin d’être du genre à lui mettre la pression. Lysander c’était le faux gryffondor qui passait des journées à lire et à observer les étoiles, fasciné par leurs histoires. Lysander n’était pas aussi terre à terre que son frère. On le surnommait Nuage, car il semblait toujours perché là-haut, et il fallait souvent s’y prendre à plusieurs pour le faire redescendre quand il s’évadait dans son monde. Cela dit ce n’est pas pour autant que le Quidditch l’intéressait, au contraire. A partir du moment où Lysander comprit l’intérêt de Lorcan pour ce sport, il fit tout pour se trouver d’autres centres d’intérêt, ne voulant pas se retrouver confronté à lui dans une sorte de compétition –même s’il s’avéra que celle-ci eut lieu quand même, plus tard, et d’un autre genre. Il ne sut donc jamais  si le Quidditch ne lui plaisait vraiment pas. Il aimait en tous cas voir son frère gagner, et préférait en secret l’équipe des Serdaigle à celle des Gryffondor -et ça il ne l’avouait pas même à Lorcan.

Deux rang plus bas, une petite brune qu’il connaissait bien semblait toute aussi emballée que lui par la performance de son frère, et hurlait des encouragements. C’était la petite Ollivander, qu’ils avaient rencontrés à la boutique du même nom et avec qui Lorcan avait rapidement noué une solide amitié, que Lysander avait souvent envié mais regardé de loin. Ils n’avaient pas besoin de quelqu’un pour leur tenir la chandelle, et semblaient très bien se suffire à eux deux. Mais plus le temps passait, plus Lorcan se sentait attiré par la jeune fille avec qui il lui arrivait d’échanger des regards complices. Il eut un pincement au cœur en repensant à la dernière fois, où, la sauvant des griffes de serpentard il avait failli l’embrasser. Son frère l’aimait, il le lui avait dit, déjà. Il lui parlait souvent de Darcy qu’il commençait à voir autrement que comme sa meilleure amie. Mais Lysander aussi avait des sentiments pour elle en secret. Et il avait beau tenter de les enterrer, il savait qu’ils n’iraient qu’en grandissant et qu’un jour ils feraient pour lui des choses que sa raison ne pourrait retenir. Darcy se retourna, semblant remarquer la présence du gryffondor. Elle le gratifia d’un sourire radieux avant de reprendre ses encouragements de plus belle. Lysander racontera par la suite pendant longtemps que ce sourire était le plus beau cadeau qu’on ne lui ait jamais fait. Il dira longtemps que c’était ce sourire qui le rendait plus fort, qui lui donnait le courage de se lever chaque matin pour affronter le monde. Longtemps.

*
* *

You are the night time fear
You are the morning when it's clear
When it's over, you will start
You're my head, you're my heart


Ce sourire l’obséda pendant une semaine –une semaine avant qu’il ne décide de lui demander de venir avec lui, seule, à Pré-au-Lard. Sans son frère. Ça ressemblait grandement à un rencard –en tous cas Darcy accepta. Ce fut une journée merveilleuse, des souvenirs délicieux gravés à jamais dans la mémoire de Lysander. Il manque de mots pour la décrire. Il y a-t-il plus beau que la naissance de sentiments amoureux ? Un bras passé maladroitement autour de son épaule, les joues qui se teintent à chaque touché, les sourires timides, les regards volés alors que l’autre contemple le paysage enneigé.
Le regard glacé de Darcy le fit capituler. Il n’allait pas parvenir à finir sa scolarité avec elle sans avoir au moins osé. « Excuse-moi. » Furent les derniers mots qu’il prononça avant d’embrasser Darcy. A qui les adressait-il ? A Darcy, par pure politesse, pour se permettre un baiser que tous deux attendaient ? Ou plutôt à Lorcan, qui ne manquait pas de sentiments envers la jeune Ollivander ? Alors que la brune répondait à son baiser et cherchait la chaleur de ses bras, Lysander fut pris de brefs remords. Le visage de son jumeau lui apparut soudainement. Il savait d’ors et déjà qu’il ne prendrait pas bien la nouvelle, pas bien du tout.

*
* *

No light, no light in your bright blue eyes
I never knew daylight could be so violent
A revelation in the light of day
You can't choose what stays and what fades away


Des années plus tard, à une soirée très arrosée, les mots qui accompagnèrent son coup de poing, Darcy et Lorcan ne les oublieraient jamais. « A quel moment ?  Lorcan, dis-le-moi, je t’en prie ! A quel moment tu as décidé que cette fille était plus importante que nous ? » Lysander offrit un deuxième coup de poing à son jumeau, qui ne se défendait pas. Il savait qu’il était en tort. Quelle excuse avait-il pour répliquer ? Lysander venait de voir son frère, son meilleur ami, son putain de jumeau en train d’embrasser avec passion la fille qu’il s’apprêtait à demander en mariage. Il n’y avait aucune excuse à cela. Aucune. « T’as enfin eu les couilles de me trahir. » Au fond de ses yeux, des larmes de colères. Il ne parviendrait jamais à pardonner son frère, il en était persuadé. Il ne parviendrait jamais à oublier ce que l’être qui lui était le plus cher au monde lui avait fait. Il avait été au courant, toutes ces années, de l’amour que Lorcan portait à son petite amie. Il avait préféré l’ignorer, espérant que cela passerait. Il avait cru que c’était le cas en le voyant batifoler avec d’autres femmes. Il avait ainsi cru que la culpabilité qu’il avait souvent ressentie face au regard autrefois envieux de Lorcan avait raison de ne plus être. Mais quel con, Lysander, quel con as-tu été. Tu es tombé amoureux, aussi rapidement et définitivement que tombent les étoiles filantes. Tu as perdu aujourd’hui cet amour, que tu portes depuis l’enfance et que tu pensais enfin avoir pour toi, et toi seul. Mais aujourd’hui, tu as surtout perdu un frère.
Ce que l’on s’aime ; ce que l’on sème. C’était terminé, aussi bien pour Lorcan que pour Darcy, à qui il le répondra même pas à ses lettres.

*
* *

You want a revelation,
You want to get it right
But, it's a conversation,
I just can't have tonight


Lysander et Lorcan avaient convenu d’une sorte de trêve pour les vacances, ou du moins un accord. Lysander n’avait pas voulu que leurs disputes soient un frein aux retrouvailles familiales. Ainsi, ils jouaient un rôle lorsqu’ils étaient devants leurs paternels. Mais une fois ceux-ci au loin, la même froideur qui les animait dans les couloirs de l’université reprenait le dessus sur leur relation, passant au-delà des rires forcés et sourires hypocrites qu’ils pouvaient parfois échanger. Chacun souffrait de son côté de cette relation. Lorcan se montrait insistant. Il n’était pas rare qu’il vienne essayer d’enterrer la hache de guerre.

Mais Lysander ne cédait point. Il avait besoin d’espace. Vint la rentrée scolaire. Il n’avait pas encore digéré cette trahison et était encore loin de le faire. D’autant plus qu’il voyait jour après jour Darcy se rapprocher de Lorcan un peu plus. Lysander avait trouvé plusieurs échappatoires. Dans ses études : il se consacra entièrement à son cursus de politique, même s’il s’avérait que plus ça allait, plus il se rendait compte qu’il s’était trompé de vocation. Dans ses loisirs : il avait délaissé le club Earth Art et avait rejoint le club de duel, pour mieux laisser libre cours à ses pulsions combatives. Dans ses amours : il prit la vilaine habitude s’enchainer les relations, recherchant désespérément la nouvelle Darcy, n’étant plus habitué au célibat. Après 6 ans de relation, il avait oublié comment c’était de commencer une relation amoureuse, il ne savait plus comment faire -et s’y prenait mal, très mal. Quoiqu’il en soit, il n’était pas heureux, tout seul, et avait un besoin cruel de compagnie.

       


Dernière édition par Lysander Scamander le Mar 3 Fév - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 7:57

Bienvenue sur le forum avec le MAGNIFIQUE Julian heart heart
J'espère que tu te plairas sur parmi nous et je te souhaite bon courage pour ta fiche heart

_________________

you're haunting me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 8:02

Bienvenuuuue !KIKOO
Super choix de scénario en plus et je te souhaite du courage pour ta fiche :yes:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 8:07

Ahhhh tu fais des heureuses heart
depuis le temps qu'elles l'attendaient celui là siffle bienvenue parmi nous en tout cas, j'ai hâte de voir ta fiche :emu:
puis juste comme ça, j'suis team lysander siffle :wi: (j'vais me faire taper par lorcan arrow )

_________________

Mais je voudrais pas que tu te fasses de fausses idées non plus, j'ai pas l'intention d'te d'mander en mariage. Et même si, évidemment j'peux pas t'forcer à m'fréquenter, j'peux te d'mander d'me croire, quand j'te dis tout ce que je t'ai dis ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 8:23

Welcome Lysander  rol  Je crois que tu as fais des heureux en débarquant avec ce scenario lol bon courage pour ta fiche !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 8:31

OMFGJZADNQXZNJAN. :cool: :cool:
MON FRÈRE ! :wi:
JE T'AIME DÉJÀ TELLEMENT BORDEL. coma
Puis t'as mis du f+tm dans ta fiche, voilà, tu comprends pas les feels que tu crées en moi hein ? grosyeux
Je l'attendais tellement, mon Lysander (ouais, c'est le mien parce que c'est la moitié de mon Lorcan, okay ? UMF ) Je suis trop contente de le voir pris, sans déconner. amur
Réserve moi déjà un rp, okay ? (ouais, je prévois d'avance) amur
Puis j'ai trop hâte de lire ta fiche, sans déconner. cara
Dépêche toi qu'on puisse rp hein ! :wi:
Bienvenue et bon courage quand même ceci dit. :ange:
N'hésite pas si tu as la moindre question, je suis toute à toi. :OO:



Tobias M. Carrow a écrit:
puis juste comme ça, j'suis team lysander siffle :wi: (j'vais me faire taper par lorcan arrow )

Tu cherches tellement la merde toi, j'te boude. UMF

_________________

    (+) I BET MY LIFE
    so many sleepless nights, where you were waiting up on me. well i'm just a slave unto the night. now remember when i told you that's the last you'll see of me, remember when i broke you down to tears. i know i took the path that you would never want for me, i gave you hell through all the years.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 9:06

Bienvenue :amour: T'imagine même pas comment t'as trop fait ma soirée :emu:
Au passage, j'suis team Lysander aussi hihi Puis comme ça j'arrêterais d'embêter tout le monde à me plaindre que j'ai toujours pas mon Lysander (à moi toute seule :ballon: ), et je suis trop pressée qu'on fasse évoluer tout ça en rp, ça va être tellement génial punaise :mdr:
Et je veux ton premier rp d'ailleurs siffle
Bon courage pour faire ta fiche, je suis trop impatiente de la lire grosyeux :coeur:

_________________

That's just the way that I live
The streets are alive, through the deepest red ruin, can't tell if she's blushing, and roastin' it hue. She's finished her shift, and waits for her lift. That's just the way that she lives.
#cc6c2d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 9:17

wowwwwwwwww le choix parfait coma soumis
dans le plus grand des calmes, tu t'pointes avec un scénario parfait, un pseudo magique et bb morris. grosyeux AS-TU PENSÉ À MES SENTIMENTS ? sont tous morts là. pouf. ya plus. bigeyes
faut que j'te mpotte, aussi, parce qu'on a un lien même si tu ne l'sais pas encore. mmh eheh, t'as pas le choix en plus. hihi
du love, bienvenue, hâte de lire tes mots heart
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 9:49

Arabella Yaxley a écrit:
AS-TU PENSÉ À MES SENTIMENTS ? sont tous morts là. pouf. ya plus. bigeyes

et james il pue ? UMF grosyeux ( :mdr: )
bienvenue, très bon choix de scénario, ton gif dans la fiche est mythique :wi: :OO:
bon courage pour ta fiche, fight pour la girl grosyeux heart

_________________

« It's enough just to find love »
i was close to a fault line, heaven knows you showed up in time. was it real ? now I feel like i'm never coming down. so here we are set into motion, steal a car, crash in the ocean, you and I caught in a fading light on the longest night. © .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 11:01

Albus S. Potter a écrit:
Arabella Yaxley a écrit:
AS-TU PENSÉ À MES SENTIMENTS ? sont tous morts là. pouf. ya plus. bigeyes

et james il pue ? UMF grosyeux ( :mdr: )

Faux, j'ai pris un bain y'a deux mois dans la rivière messire arrow
Laisse UMF les femmes se sont toutes des traitresses. J'vais m'mettre aux hommes moi aussi :boude:




Sinon j'arrête de flooder et j'ai hâte de voir le match Lorcan/Lysander moi aussi :miam:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 14:02

Merci à tous pour cet accueil qui tue tout :wi: vous êtes géniaux heart
J'avais vraiment pas pu résister face à ce scénario, il m'appelait arrow
Ma fiche est finie btw heart Lysander m'a beaucoup beaucoup beaucoup inspirée, je sens que je vais en voir des belles et des pas mûres avec lui. J'espère que ça plaira.


@tobias
yeeesss tu choisis la bonne team hihi je vais faire des badges je crois, comme ça tout le monde pourra soutenir ma team 8)
@lorcan MOI AUSSI JTAIME DEJA (PAS) bigeyes bigeyes non l'accueil de fou je vous aime d'avance sérieux. F+TM RULE THE WORLD la musique va tellement parfaitement à mon pauvre Lysander appuyez sur play vous verrez arrow j'ai déjà une playlist de musique qui va bien :mdr:
@darcy team Lysander? ayééé c'est toi qui as fais ma soirée, attends quelques mois (que Lysander se remettre de ta trahison) et redis moi ça après hihi
@lorcan + darcy et je vous réserve un RP à tous les deux, fallait même pas demander bigeyes j'ai hâte j'ai hâte j'ai hâte. Comment ça se fait que le scénario ne soit pas déjà pris j'ai halluciné quand je l'ai vu libre arrow
@arabella tu m'a tuée :mdr: :mdr: j'avoue que bb morris il laisse pas la joueuse derrière indifférente non plus hihi (si lorcan embrasse encore darcy j'me barre avec mon propre perso je dis juste arrow ) j'attends ton MP avec impatience alors heart
@albus my swag > your swag t'as vu un peu clink j'aurais bien besoin de swag pour l'avoir ouais cul
@james tu seras pas deçu pour le match, les fight entre frères ya que ça de vrais, j'avoue que je suis une groooosse fan des liens fraternels qui tournent au vinaigre, c'est un peu ma spécialité Héhé


_________________

I'm a mess right now
Inside out. Searching for a sweet surrender But this is not the end. I can't work it out. How going through the motions. Going through us.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   Mar 3 Fév - 20:46

Te voilà donc validé
bienvenue officiellement sur strange progeny
Après maintes épreuves te voilà enfin validé et parmi nous petit membre adoré  Si c'est pas la classe. Brefouille. Je crois qu'on n'aurait pas pu rêver d'un meilleur Lysou (ouais, on t'a rebaptisé comme ça), je suis trop heureuse que le scénario t'ai appelé  hihi  Ta fiche c'est la perfection, puis je me dois de te féliciter pour ta rapidité à la faire aussi  :wi: L'anecdote avec Castor et Pollux m'a brisé le coeur, mais la relation des deux frères est exactement comme je l'imaginais, puis j'ai adoré quand Lysander est sorti de ses gonds, c'est juste magnifique  :emu: Rah puis pauvre Lysou solitaire, faut vite que Darcy revienne lui tenir compagnie  siffle Et je vote pour lui en prochain ministre de la magie  GO

Ci-dessous tu trouveras un petit guide de survie afin de s'intégrer totalement. Puis de toute façon, si une chose te chiffonne, n'hésite pas à envoyer un petit mp à un membre du staff qui se fera un plaisir de venir te répondre. Premièrement, si tu veux avoir pleins de petits liens avec les membres du forum, il te faudra créer ta fiche de lien dans la partie adéquate. Si ton personnage fais partie d'un club, il faudra aussi aller te recenser afin d'être dans la liste, c'est par ici que ça se passe. De même, pour que ton personnage ne dorme pas à la belle étoile sous l'aile d'un dragon, il te faudra mieux venir demander une chambre, qui te sera donner au hasard.

Pour l'actualité du forum, je t'invite également à venir donner ton avis ici pour participer à la première soirée cb du forum.

Sinon, n'oublie pas de remplir ton profil évidemment, c'est toujours plus joli et ainsi les autres membres peuvent tout de suite avoir une idée. Essaie que ta signature ne déforme pas le forum aussi  

Ensuite, tu as la possibilité de te créer un scénario ou te faire une bande de pote dans la banque de liens. Puis, n'hésite pas à faire connaître le forum en votant sur les tops-sites ou en remontant les sujets bazzart et prd. On compte sur toi pour t'amuser  

A très vite.      


_________________

That's just the way that I live
The streets are alive, through the deepest red ruin, can't tell if she's blushing, and roastin' it hue. She's finished her shift, and waits for her lift. That's just the way that she lives.
#cc6c2d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: you can't choose what stays and what fades away —scamander   

Revenir en haut Aller en bas
 

you can't choose what stays and what fades away —scamander

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Why choose for the lesser evil?
» Jamais deux sans trois... Choose your colors
» [FM14] LVL11 Division Anglaise YOU Choose!
» sergilde ▲ you can choose your side if you choose to ride
» Alfie B. Reynolds ⌂ You don't get to choose if you get hurt in this world...but you do have some say in who hurts you.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: dossiers d'inscriptions :: dossiers classés-