AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Live Life on your Own Terms - Emi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MessageSujet: Live Life on your Own Terms - Emi   Lun 26 Jan - 2:27

Emily Samara Carrow
I've come too far To see the end now
Emily se moque des procès. Les Mangemorts, elle en a assez soupé pour le restant de ses jours si bien qu’elle n’est pas celle que vous retrouverez au milieu d’un grand débat sur les récents événements. Pardon ? Azkaban ? Peine de mort ? Baiser du Détraqueur ? Qu’ils en fassent ce qu’ils veulent de ces cinglés, ça n’est absolument pas son problème. Elle a d’autres chats à fouetter et se contentera de suivre comme tout le monde l’évolution des choses dans la Gazette du Sorcier, sans la ramener.
Tout ce qui l’inquiète avec cette histoire, c’est de se retrouver une fois de plus associée malgré elle à tout cela, à sa famille – si on peut encore la qualifier ainsi puisque la seule chose qu’ils partagent, c’est le sang – et notamment aux jumeaux Carrow qui figurent sur le banc des accusés. Les nombreuses victimes de leur habileté au sortilège Doloris et leurs familles doivent encore l’avoir mauvaise et dans ce genre de situation, pas mal oublient qu’Emily n’était même pas née à cette époque. Carrow rime pour eux avec magie noire, douleur, peine et destruction et elle n’a pas envie de voir les actions de sa famille la rattraper à nouveau. Elle s’est donné bien assez de mal pour la fuir.
nom et prénom(s) complets : Emily Samara Carrow ⌲ âge : 19 ans ⌲ lieu et date de naissance : 7 décembre 2007 à Londres au Royaume-Unis⌲ origine(s) : anglaise, quelques ancêtres grecs dont elle ne sait pas grand chose, ce qui n'a rien d'étonnant vu son intérêt pour sa famille ⌲ cursus d'études et année : Cursus Protection Magique, première année ⌲ club dont-il fait partie : café lecture (Les Mold'ove ont bien essayé, mais elle s'obstinne à refuser de se joindre à eux) ⌲ nature du sang : sang pur, pour mon plus grand bonheur ! ⌲ statut civil : célibataire ⌲ baguette : bois d'ébène, 27 centimètres, avec un crin de licorne dans son coeur, parfois un peu capricieuse mais elle et sa propriétaire ont réussi à trouver assez rapidement un terrain d'entente ⌲ patronus : écrireici ⌲ ancienne école : Poudlard, Gryffondor (et fière d'avoir brisé la tradition familiale != ⌲ groupe : je m'en branle comme de l'an quarante ⌲ crédit(s) : gifs : trouvés sur tumblr / avatar : moi
Quand elle se présente, Emily ne donne jamais son nom de famille à moins que les circonstances ne l'y obligent et a plusieurs fois eu des altercations avec d'autres élèves qui l'appelaient juste "Carrow" dans les couloirs de Poudlard, d'une manière plus ou moins plaisante. A vrai dire, elle l'a en horreur et estime ne rien avoir en commun avec cette famille, si ce n'est le sang qui coule bien malgré elle dans ses veines. En cas de besoin, dans le monde Moldus notamment, elle utilise d'autres noms mais ne s'identifie en rien à ses géniteurs (car pour elle ils ne sont rien de plus que cela, et même ce titre leur donne déjà bien plus d'honneur qu'il n'en méritent). ♦️ Elle a deux frères, qu'elle n'a pas vus depuis 5 ans ♦️ Elle se serait contentée d'arriver dans n'importe quelle maison tant qu'il ne s'agissait pas des Serpentards et ce malgré les conséquences ♦️ Ses parents n'ont jamais été très présents pour elle et ses frères ♦️ Elle était par le passé très proche de Tobias mais ne s'est jamais vraiment entendue avec Theodose ♦️ Elle a vécu chez les Moldus et si cela lui a semblé bizarre au début, elle s'est rapidement adaptée et a appris à apprécier cette manière de vivre différente, dénuée de magie - et des sempiternels conflits des sorciers qui semblaient n'en plus finir, revenant toujours sur le tapis, surtout dans sa famille ♦️ Personne ne le sait, mais elle a gardé précieusement les lettres envoyées par son frère Tobias après sa fuite et auxquelles elle n'a jamais répondu
pseudo/prénom : Meg'/Poupi ⌲ où as-tu découvert le forum ? Facebook si je me souviens bien ⌲ personnage inventé ou scénario : scenario ⌲ un petit mot sur le forum ? à première vue, les gens ont l'air adorables  amur  ⌲ avatar : la jolie Marie Avgeropoulos ⌲


Dernière édition par Emily S. Carrow le Mar 27 Jan - 7:07, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Lun 26 Jan - 2:27

The Black Sheep of the Family
Where do we go from here?
C’est avec une résolution bien ancrée dans son esprit que le 1er septembre 2022 Emily s’empara de sa valise pour rejoindre le rez-de-chaussée de la vaste demeure familiale après avoir jeté un dernier regard circulaire à sa chambre et au paysage s’étendant par la fenêtre de celle-ci. Elle ne reviendrait pas. Jamais.

« Tiens tiens tiens, encore une Carrow ! Hmm, intéressant… Serpentard ? Non, pas Serpentard ? Non, définitivement pas… Non, ce sera… Gryffondor ! »
avait clamé le Choixpeau  très exactement trois ans plus tôt.

Cette annonce fatidique avait été, pour Emily, un savant et non moins étrange mélange de soulagement et d’effroi, comme si elle venait tout juste de signer à la foi pour sa libération, mais que celle-ci équivalait à son arrêt de mort. Du haut de ses onze ans, elle le savait déjà même si dans son innocence enfantine, elle avait réussi à se convaincre que sa famille ne la rejetterait pas et était bien loin de comprendre les implications de cette différence entre elle et ses proches, bien marquée pourtant depuis déjà toute petite.

Elle s’était trompée, elle s’en rendit compte à peine avait-elle retrouvé ses parents aux vacances de Noël. Ils ne lui accordèrent pas plus d’attention qu’à Donky, l’elfe de maison. Il en était de même pour ses frères qui commencèrent à l’ignorer. De la part de Théodose, cela n’avait rien de surprenant, mais si Tobias se glissait jusqu’à sa chambre une fois la nuit tombée et tout le monde couché, à l’insu de tous pour passer du temps avec sa petite sœur, Emily fini par voir cette attitude comme une trahison. Ils avaient toujours été proches, depuis toute petite elle plaçait son grand frère sur un piédestal et le voir partir à Poudlard sans elle avait été une déchirure. Si elle avait pu se glisser dans sa poche et s’y rendre clandestinement avec lui, elle l’aurait fait. Les années qui avaient suivi son départ lui avaient semblé interminables et elle n’avait qu’une hâte : voir les vacances arriver. Tobias avait toujours été le seul qui ne semblait pas être dérangé par le caractère de sa petite sœur, et il avait été le seul à ne pas la repousser quand elle avait rejoint les Gryffondors. Mais ce petit manège, ce double jeu entre leurs moments tous les deux et ceux en public ne tardèrent pas à lui peser. Avait-il si honte d’elle pour ne pas être capable d’affronter les regards, les opinions des autres ? Elle cessa dès la deuxième année de rentrer aux vacances de Noël…

Bien entendu en ce jour de rentrée en quatrième année, ses parents ne l’accompagnèrent pas à la gare de Kings Cross, contrairement aux autres élèves qui s’amassaient sur le quai, entourés de parents aimants et inquiets qui avaient bien du mal à les laisser embarquer dans le train qui les leur enlèveraient jusqu’aux vacances suivantes.

Elle ne leur manquerait pas, elle le savait. Et ils ne lui manqueraient pas non plus. Elle avait toujours été différente. Elle ne s’était jamais intéressée à la magie noire et avait catégoriquement refusé de la pratiquer. N’avait jamais approuvé les actions de ses parents et du reste de la famille, leur comportement ou leur idéologie, cette même idéologie qui avait par le passé couté tant de vies. Non, déjà petite elle était curieuse, vive d’esprit et débordante d’énergie. Elle aimait se lancer dans des aventures à sa mesure d’enfant, s’imaginer des tonnes d’histoires. Elle était déjà dotée d’un esprit critique malgré son jeune âge et ne se laissait faire sous aucun prétexte. Elle était sociable aussi, mais n’avait jamais vraiment pu se faire beaucoup d’amis aux vues des fréquentations de ses parents et de leurs attentes envers elle.  

C’est ainsi que l’année s’écoula de la même manière que les précédentes, exception faite du fait que c’était sa première année sans Tobias au château. Elle n’avait pas la moindre idée d’où elle se rendrait une fois l’année terminée. A vrai dire, elle n’en avait rien dit à personne, pas même ses amis de Gryffondor qui avaient fini par l’accepter malgré son ascendance. Elle était différente, tout le monde pouvait le voir sans aucun mal et ses professeurs lui firent d’ailleurs plus d’une fois la remarque – ce qu’elle détestait, comme tout ce qui se rapportait à sa famille. C’est aussi cette année là, libérée du poids de sa famille, qu’elle se révéla vraiment et commença à s’épanouir, elle qui avait été durant ses trois premières années relativement discrète. Ses notes jusque-là bonnes, mais en rien exceptionnelles, montèrent en flèche et ce même si elle se révélait être une élève turbulente qui avait beaucoup de mal à tenir en place sur une chaise durant un cours tout entier sans faire une ânerie. Elle se fit davantage d’amis, se montra beaucoup plus ouverte aux autres et elle fini même par évoquer son plan de fuite à l’un d’eux, un né-moldus appartenant lui aussi à la maison Gryffondor. A sa grande surprise, il ne chercha pas à discuter ou à la convaincre de rentrer chez elle mais lui proposa tout simplement de venir passer l’été avec lui, dans sa famille.

Si quelqu’un vint la récupérer à la descente du Poudlard Express elle l’ignore encore aujourd’hui. Elle s’arrangea pour se faire toute petite au milieu de cette foule, ce qui n’était pas bien compliqué vu son gabarit, et rejoignit avec Andrew sa famille qui les attendaient de l’autre côté du passage donnant accès au Quai 9 ¾. Et ils l’accueillirent comme s’ils l’avaient connue depuis toujours, l’emmenant avec eux jusqu’à Southampton. Bien sûr, leur maison n’avait rien de la grandeur et du luxe de l’environnement dans lequel elle avait grandi et elle du s’adapter aux habitudes des Moldus, à vivre totalement sans magie… Mais bien vite, elle se surprit à apprécier tout cela. Curieuse, elle ne cessait de poser des questions sur tout ce qui l’entourait et les Davenport lui en posaient en retour sur le monde magique. Et surtout, auprès d’eux elle découvrit pour la première fois de sa vie ce qu’était une véritable vie de famille, dans un environnement qui n’était pas rongé par les vieilles traditions familiales, la magie noire et cette fascination malsaine pour les formes de sorcellerie les plus sombres. A plusieurs reprises cet été là, elle reçu des lettres de Tobias auxquelles elle en répondit jamais et bien vite il abandonna et elle n’eut plus de nouvelles de sa part.

La vie continuait, et elle était beaucoup plus douce maintenant que les Carrows n’en faisaient plus partie. Elle retourna bien entendu à Poudlard l’année suivante, intégrant l’équipe de Quidditch au poste de poursuiveur, se révélant être une joueuse douée, agile et intrépide, prête à tout pour faire gagner son équipe. C’était un bon moyen de dépenser son trop plein d’énergie, et elle adora bien vite ce sport. Elle du également commencer à réfléchir à ce qu’elle voudrait faire par la suite, seulement à 15 ans on sait rarement ce qu’on voudra devenir pour le restant de ses jours, si bien qu’elle se dit qu’elle aviserait une fois qu’elle aurait ses résultats de BUSE – mais déterminée et fière comme elle était, un échec cuisant n’était pas envisageable.

Sur neuf matières passées, elle en obtint ainsi sept avec des notes plus ou moins correctes – et un magnifique Désolant en Astronomie et un Troll en Arithmancie – et elle en fut d’ailleurs la première surprise. Comme quoi, le vilain petit canard de la famille Carrow et élève turbulente de Gryffondor n’était en fait pas si bête que cela ! Cela lui ouvrit de nouveaux horizons auxquels elle n’aurait jamais pensé pouvoir aspirer et qui auraient l’avantage de la déshonorer encore un peu davantage auprès de sa famille : une carrière au Ministère de la Magie, pourquoi pas même Auror – le summum de la disgrâce, un Auror du nom de Carrow !

Mais Emily ne fit pas de plans sur la comète. Elle retourna avec Andrew à Southampton pour passer l’été… Et c’est là que les choses prirent une tournure différente entre les deux jeunes sorciers qui s’étaient rapprochés au fil des années jusqu’à devenir les meilleurs amis du monde. Cela couvait depuis un moment déjà, mais aucun des deux n’avait tenté quoi que ce soit jusqu’à ce jour d’été, sur la plage, où les choses se firent tout ce qu’il y a de plus naturellement. Simplement.

La pression des études, des examens, de l’avenir, les autres élèves… Rien ne semblait pouvoir les séparer et pour ce qui devait être la première fois de sa vie, Emily était véritablement heureuse, débarrassée de ses vieux démons et vivant sa vie comme elle l’entendait, elle avait réussi à faire oublier à ses camarades ce nom de famille qu’elle haïssait, qui lui faisait tellement honte à elle qui, si elle savait se montrer sournoise à ses heures, ne faisait jamais preuve d’une once de méchanceté gratuite. Sa famille ne lui manquait pas, même s’il lui arrivait parfois de se demander comment allait Tobias, ou de relire ses lettres au parchemin chiffonné par les années en souvenir de ce frère qu’elle avait tant aimé, tant admiré et qui lui avait comme les autres tourné le dos.

Les deux années qui suivirent ne furent guère différentes, si ce n’est qu’il était temps de faire un choix quant à ce qu’elle voulait faire après Poudlard. Entrer directement dans la vie active, ou bien poursuivre ses études dans l’école nouvellement créée par nul autre que Draco Malefoy ? Elle opta pour la seconde option et après avoir longuement hésité entre un Cursus sportif où elle pourrait poursuivre le Quidditch et un Cursus de Protection Magique, elle avait choisi le Quidditch – sans pour autant envisager d’échouer à ses ASPIC, elle était beaucoup trop fière pour accepter un tel échec. Elle en valida ainsi cinq au terme de sa septième année, et c’est le cœur lourd qu’elle quitta Poudlard. Ce vieux château légendaire avait été sa maison durant sept ans, plus que la demeure des Carrow ne l’avait jamais été.

Mais ça aurait été bien trop simple si tout s’était passé comme sur des roulettes, si elle avait pu intégrer l’école avec Andrew comme ils l’avaient prévu, s’ils avaient pu continuer de filer le parfait amour tranquillement…

Ce qu’elle ignorait depuis des années, c’est que ses parents avaient mis sa tête à prix. Et sorciers, de ceux qui avaient réussi à échapper à la justice, lui mirent la main dessus alors qu’elle profitait de ses dernières semaines avant de reprendre le chemin des bancs de l’école. N’ayant plus accès à la fortune familiale, elle avait pris l’habitude de se trouver un petit boulot, qu’il soit sorcier ou Moldus, chaque été. Elle était en chemin pour rejoindre Andrew à la fin de sa journée quand ils transplanèrent juste sous son nez, la prenant par surprise et attaquant sans même lui laisser le temps de riposter. Elle se retrouva ainsi étalée au milieu des poubelles et autres débris, blessée. Andrew vola à son secours et reçu le même traitement, finissant le duel dans un sale état, sauvé in-extrémis par Emily qui avait réussi à remettre la main sur sa baguette. Elle usa de ses dernières forces pour transplaner à Sainte Mangouste… Et ce fut là la fin de leur si belle et tranquille histoire.  

Il était hors de question que quiconque fasse les frais de cette famille de tordus qu’était la sienne. Et c’est avec la mort dans l’âme qu’une fois rétablie de ses quelques blessures, elle quitta Sainte Mangouste, laissant derrière elle celui qu’elle aimait et qui n’était pas encore tiré d’affaire. Elle ne pouvait rester auprès de lui si cela revenait à le mettre en danger lui aussi. Elle ne serait plus capable de se regarder dans un miroir.

Une fois de plus, elle fuit. Elle parti temps sans regarder en arrière ni même prendre des nouvelles d’Andrew et disparu quelques. Elle envisagea même de tout simplement quitter le pays, de tout laisser derrière elle une bonne fois pour toute. A quoi bon ? A quoi bon rester alors qu’il était si facile pour sa famille de remettre la main sur elle, de s’en prendre à tout ce à quoi elle tenait, de détruire ses rêves, sa vie toute entière… ? Réfugiée dans un hôtel miteux tout ce qu’il y a de plus moldus depuis quelques jours, elle était occupée à faire sa valise tout en réfléchissant à un endroit assez reculé où elle pourrait se réfugier quand elle réalisa quelque chose… Elle ne pouvait pas capituler ainsi. Baisser les bras et les laisser ruiner sa vie et tout ce pour quoi elle s’était battue. C’était hors de question. Elle ne les laisserait pas faire.

C’est dans l’urgence qu’elle contacta l’Université de Spinks afin de modifier son inscription faites des mois plus tôt. Fini le Quidditch. Elle ferait un cursus de Protection Magique comme à l’avait à plusieurs reprises envisagé de son temps à Poudlard, et renforcerait par la même occasion son statut de honte de la famille – ce qui était en soit assez satisfaisant ! Elle avait obtenu assez d’ASPIC pour pouvoir prétendre à de telles études, et elle ferait en sorte de ne jamais plus laisser qui que ce soit lui gâcher la vie. D’être à même de se défendre, de lutter contre ceux qui pensaient pouvoir dominer le monde à coup d’Imperium, effrayer la population à coup de sortilège Doloris… Elle en avait assez de fuir, il était temps de faire ce qu’il fallait pour être à même de faire face à quiconque voudrait s’en prendre à elle ou à ceux qu’elle pouvait aimer. Pour elle. Pour elle, pour lui, pour ses rêves brisés, son enfance et tout ce qu’ils lui avaient volé. Et si pour devenir maîtresse de sa propre vie elle devait abandonner le Quidditch pour quelque chose de plus sérieux – mais aussi plus dangereux – alors soit ! Elle n’avait pas peur du danger. Tant qu’elle ne serait pas capable de se défendre face à des sorciers qui maîtrisaient les magies les plus noires qui existent en ce monde, elle passerait sa vie à regarder par-dessus son épaule à la recherche de la moindre menace. Il n’en était pas question. Elle ne vivrait pas dans la peur. Et rien ne l’empêcherait de conserver quelques loisirs, d’embarquer son balai avec elle pour s’évader l’espace de quelques minutes à plusieurs dizaines de mètres du sol, ou même de changer d’orientation par la suite si jamais elle s’apercevait qu’elle n’était pas faite pour cela. Tant qu’elle était libre, alors peu importait.

C’est donc ainsi qu’elle intégra Spinks à la rentrée suivante, sans toutefois se douter de qui elle allait y retrouver car pour elle, Tobias était bien évidemment, en bon fils Carrow qui se respecte, à la tête de l’empire familiale avec ce cher Théodose. Que pourrait-il bien faire d’autre, n’est-ce pas ? Eh bien il pourrait étudier lui aussi à Spinks, par exemple… Et quelque chose me dit que les retrouvailles des deux jeunes Carrow risquent d’être… mouvementées !



Dernière édition par Emily S. Carrow le Mar 27 Jan - 7:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Lun 26 Jan - 4:27

Oh, tu t'es finalement inscrite ! Officiellement bienvenue parmi nous Meg' !
Marie est topissime ! :wiii: Bon courage pour cette fichette ! Excellents choix (a) !
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Lun 26 Jan - 6:03

YEY :wi:
Une deuxième petite soeur, je suis trop gâtée amur
J'ai hâte de te lire, merci de tenter la belle Emily heart N'hésite pas si tu as la moindre question :emu:

dear sister:
 

_________________

Mais je voudrais pas que tu te fasses de fausses idées non plus, j'ai pas l'intention d'te d'mander en mariage. Et même si, évidemment j'peux pas t'forcer à m'fréquenter, j'peux te d'mander d'me croire, quand j'te dis tout ce que je t'ai dis ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Lun 26 Jan - 6:36

Eli - eh oui, fallait bien à un moment ou à un autre. Et j'ai un faible pour Marie, je la joue déjà ailleurs et je l'adore ^^

Tobias - Quel accueil, ça fait plaisir haah :copain: ! (ça risque d'être un peu moins chaleureux le jour où ces deux là vont se recroiser... :D) je vais aller de ce pas faire toute la lecture que j'ai à faire avant de me lancer dans ma fiche :) Elle a du succès ta petite sœur en tout cas, elle est très demandée lol !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Lun 26 Jan - 7:02

Hey, salut chère invitée. Héhé (C'était bien toi, n'est-ce pas ? :mdr:)
Excellent choix de scénario et d'avatar ! :emu:
Bon courage pour ta fiche, j'ai hâte de te lire, vraiment ! :ballon:
Et puis bienvenue.

_________________

    (+) I BET MY LIFE
    so many sleepless nights, where you were waiting up on me. well i'm just a slave unto the night. now remember when i told you that's the last you'll see of me, remember when i broke you down to tears. i know i took the path that you would never want for me, i gave you hell through all the years.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Lun 26 Jan - 7:07

Bienvenue, excellent choix de scénario :emu:
Je suis pressée de voir ta version du personnage, bon courage pour la compétition :wi:

_________________

That's just the way that I live
The streets are alive, through the deepest red ruin, can't tell if she's blushing, and roastin' it hue. She's finished her shift, and waits for her lift. That's just the way that she lives.
#cc6c2d
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Lun 26 Jan - 12:03

Lorcan - oui, c'était bien moi la grosse indécise de service :) merci pour le bienvenue
Darcy - Merci (j'aime pas la compétition --") mais bon, que la meilleure gagne comme on dit ^^

EDIT : Histoire écrite :) je me la garde sous le coude pour la relire à tête reposée demain et corriger d'éventuelles boulettes, et ça sera bon pour moi :cool:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Lun 26 Jan - 21:02

J'aime beaucoup ta première partie amur
j'ai hâte de lire l'histoire!

_________________

Mais je voudrais pas que tu te fasses de fausses idées non plus, j'ai pas l'intention d'te d'mander en mariage. Et même si, évidemment j'peux pas t'forcer à m'fréquenter, j'peux te d'mander d'me croire, quand j'te dis tout ce que je t'ai dis ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité

MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Mar 27 Jan - 0:44

C'est un super choix de scénario (moi aussi j'aimerais avoir un frère aussi sexy que le tiens siffle )
Bienvenue parmi nous ! heart
Revenir en haut Aller en bas

Invité

MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Mar 27 Jan - 0:51

Bienvenuue ** Excellent choix de scena, j'les ai pas mal yeutés avant de m'décider pour mon petit Kieran. J'adooore le début. Les histoires de famille y'a que ça de vrai *sbaff* Courage pour la suite :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Mar 27 Jan - 7:12

Tobias M. Carrow a écrit:
J'aime beaucoup ta première partie amur
j'ai hâte de lire l'histoire!
Merci :) tu vas pouvoir t'y mettre, elle est postée (j'me suis peut être un peu lâchée sur le nombre de mots...  :cache: )

Kenza Henderson a écrit:
C'est un super choix de scénario (moi aussi j'aimerais avoir un frère aussi sexy que le tiens siffle )
Bienvenue parmi nous ! heart
On est les deux exceptions de notre famille de tordus  Héhé

Kieran Finnigan a écrit:
Bienvenuue ** Excellent choix de scena, j'les ai pas mal yeutés avant de m'décider pour mon petit Kieran. J'adooore le début. Les histoires de famille y'a que ça de vrai *sbaff* Courage pour la suite :coeur:
Merci (Oh tiens, Newt xD) J'ai eu du mal à me décider mais je crois que je regrette pas lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Mer 28 Jan - 0:41

Coucou heart
OHGOD j'adore comment tu as représenté Emily, c'est totalement ainsi que je l'avais imaginé, tu l'as même mieux repris :emu: Vraiment, en plus j'aime beaucoup ta façon décrire coma amur

Comme vous êtes en compétition, je laisse néanmoins trois jours à la deuxième emily pour se manifester, j'espère que tu m'en veux pas grosyeux

_________________

Mais je voudrais pas que tu te fasses de fausses idées non plus, j'ai pas l'intention d'te d'mander en mariage. Et même si, évidemment j'peux pas t'forcer à m'fréquenter, j'peux te d'mander d'me croire, quand j'te dis tout ce que je t'ai dis ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Mer 28 Jan - 1:08

Non c'est normal t'inquiètes :) je suis contente que ca te plaise en tout cas, vu le nombre de questions que la grande indecise que je me suis s'est posées lol

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   Mer 28 Jan - 4:01

Te voilà donc validé(e)
bienvenue officiellement sur strange progeny
Après maintes épreuves te voilà enfin validé et parmi nous petit membre adoré Si c'est pas la classe. Brefouille. L'autre Emily te laisse sa place heart je vais pas me répéter mais j'adore comment tu as cerné ma petite soeur :emu: je te valide donc avec grand plaisir :coeur:

Ci-dessous tu trouveras un petit guide de survie afin de s'intégrer totalement. Puis de toute façon, si une chose te chiffonne, n'hésite pas à envoyer un petit mp à un membre du staff qui se fera un plaisir de venir te répondre. Premièrement, si tu veux avoir pleins de petits liens avec les membres du forum, il te faudra créer ta fiche de lien dans la partie adéquate. Si ton personnage fais partie d'un club, il faudra aussi aller te recenser afin d'être dans la liste, c'est par ici que ça se passe. De même, pour que ton personnage ne dorme pas à la belle étoile sous l'aile d'un dragon, il te faudra mieux venir demander une chambre, qui te sera donner au hasard.

Sinon, n'oublie pas de remplir ton profil évidemment, c'est toujours plus joli et ainsi les autres membres peuvent tout de suite avoir une idée. Essaie que ta signature ne déforme pas le forum aussi

Ensuite, tu as la possibilité de te créer un scénario ou te faire une bande de pote dans la banque de liens. Puis, n'hésite pas à faire connaître le forum en votant sur les tops-sites ou en remontant les sujets bazzart et prd. On compte sur toi pour t'amuser

A très vite.


_________________

Mais je voudrais pas que tu te fasses de fausses idées non plus, j'ai pas l'intention d'te d'mander en mariage. Et même si, évidemment j'peux pas t'forcer à m'fréquenter, j'peux te d'mander d'me croire, quand j'te dis tout ce que je t'ai dis ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Live Life on your Own Terms - Emi   

Revenir en haut Aller en bas
 

Live Life on your Own Terms - Emi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Debekah ― Live life to the fullest. ♡
» Live your life to death (Featuring Nayki)
» Liùsaidh ♣ Why don't you write the story of your life ? It's enough to live.
» misuse of legal terms--- a phenomenon in haitian politics!!!
» — bring me to life

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: dossiers d'inscriptions :: dossiers classés-